« La cuisine permet de dépasser les statuts, de découvrir le monde de l’autre, en partageant ce qui est à la fois le plus singulier et le plus universel »

Initiative citoyenne, le Refugee Food est un projet culinaire et solidaire ayant pour mission de :

FAIRE ÉVOLUER les regards sur les personnes réfugiées, grâce au pouvoir universel de la cuisine
ACCÉLÉRER l’insertion professionnelle des personnes réfugiées dans la restauration
BIEN MANGER Oeuvrer pour une alimentation plus diversifiée et plus durable

Initialement un festival culinaire (le Refugee Food Festival), le projet s’est largement diversifié pour remplir ses missions de sensibilisation et d’insertion :

Nos activités

FESTIVAL
&
ÉVÉNEMENTS

Chaque année a lieu le Refugee Food Festival : des collaborations entre des cuisiniers réfugiés et chefs locaux, dans 15 villes du monde, organisé par des citoyens, et des pop-ups et ateliers de cuisine tout au long de l’année

.

UN RESTAURANT TREMPLIN

La Résidence est un restaurant d’insertion dédié aux cuisiniers réfugiés en plein coeur de Paris à Ground Control, ouvert à tous du mercredi au dimanche.

UN
SERVICE TRAITEUR

À destination des entreprises à Paris, notre service traiteur permet à des cuisiniers réfugiés de développer leur activité, et à des partenaires de proposer des offres culinaires originales et engagées.

DES FORMATIONS CUISINE

Les programmes SÉSAME et TOURNESOL forment des personnes réfugiées au métier de la restauration et les accompagnent dans leur insertion professionnelle.

PROGRAMME
D’AIDE
ALIMENTAIRE

Depuis le début de la crise du COVID, nous avons produit près de 50 000 repas complets et savoureux pour les plus fragilisés par la crise en Ile-de-France, grâce à de nombreux partenaires et de précieux bénévoles.

Notre histoire

Le projet Refugee Food est né en 2016 de citoyens souhaitant se mobiliser pour l’accueil et l’insertion des personnes réfugiées dans leur ville, à Paris. Après avoir traversé 18 pays pour découvrir la cuisine populaire auprès de dizaines d’hommes et de femmes à travers le monde, Marine Mandrila et Louis Martin (fondateurs de l’association Food Sweet Food, porteuse du projet) ont pris conscience que la cuisine permet de rapprocher les gens, les cultures, briser les stéréotypes, et que c’est un formidable levier d’intégration. En pleine “crise migratoire”, ils ont voulu prendre le contre-pied des discours misérabilistes et anxiogènes à l’égard des réfugiés qui fuient persécutions ou conflits pour sauver leur vies. L’idée initiale est simple : proposer des collaborations culinaires entre des cuisiniers réfugiés et des restaurateurs, et ainsi donner à voir leurs talents, leurs cultures.

Dès le début du projet, le bureau de Paris de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) soutient le projet et devient partenaire, ainsi que d’autres acteurs associatifs. Grâce à leur soutien, l’Association Food Sweet Food développe un kit méthodologique pour permettre à d’autres citoyens de développer le festival dans leur ville.

En juin 2017 le projet se développe dans 11 villes d’Europe, grâce à une vingtaine de citoyens locaux engagés. Puis à nouveau en 2018 et en 2019, où 15 villes françaises et européennes accueillent à nouveau le festival à l’occasion de la Journée mondiale du réfugié (le 20 juin) et plus de 200 restaurants ouvrent leurs fourneaux à des cuisiniers réfugiés pour des collaborations inédites (voir la programmation 2019).
Au-delà du festival annuel, l’association a développé d’autres activités permettant de remplir sa mission de sensibilisation et d’information du grand public, d’insertion professionnelle, mais aussi d’avoir un impact global pour contribuer à construire un monde plus solidaire et ouvert.

Mesure d’impact

Nous avons travaillé fin 2018 avec l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (financeur de l’étude) et le cabinet spécialisé (IM)PROVE sur une mesure d’impact social nous permettant d’évaluer précisément l’impact du festival annuel sur l’insertion socioprofessionnelle des cuisiniers participants et sur la sensibilisation du public. Le rapport complet est consultable ici.

91%

Le refugee Food Festival a eu un impact important sur l’assurance de 91% des chefs participants, et a donc constitué un événement qui leur a permis de reprendre confiance en eux

59%

59% des chefs ont eu accès à au moins une opportunité professionnelle grâce au festival. Formation, embauche, lancement de leur propre service traiteur-restaurant…

70%

70% des personnes participantes considèrent que le refugee Food Festival a fait évoluer positivement le regard qu’ils portent sur les personnes réfugiées

91%

Des citoyens qui n’étaient pas déjà engagés avant le festival déclarent ainsi que le festival a provoqué un désir d’engagement pour la cause des personnes réfugiées

Les chefs engagés du Refugee Food Festival

De la cantine de quartier aux grandes Maisons étoilées, plus de 200 chefs se sont engagés avec le Refugee Food Festival, nous les remercions chaleureusement !   Stéphane Jégo (L’Ami Jean – Paris 7e), Michel et César Troisgros (Maison Troisgros – Ouches), Olivier et Hugo Roellinger, Bertrand Grébaut (Septime et Clamato – Paris 11e), Maxime Bonnabry-Duval (chef résidence du Refettorio Paris), Walid Sahed (Les Pantins), Chef Simon, Kamal Mouzawak (fondateur de l’ONG Make Food Not War), Antoine Westermann (Le Coq Rico – New York), Viviana Varese, Riccardo Ferrante, Juan & Lucia,  Florent Ciccoli (Le Café du Coin – Paris 11e), Hubert Vergoin (Substrat – Lyon 4e), Hadrien Lavaud (Le Taquin – Bordeaux), Arthur Audibert (L’Alchimiste – Bordeaux) …

Nos partenaires

SENSIBILISATION ET INSERTION

L’action de notre association est rendue possible grâce au soutien précieux de nos donateurs particuliers et de nos partenaires financiers et mécènes, parmi lesquels en 2020 : Le ministère de l’Intérieur, AKTO Réseau Fafih, le ministère du Travail, le PIC, la Banque des Territoires, Elior Groupe Solidarités, la Fondation Caritas – Secours Catholique, la Fondation Brageac, le Groupe Bertrand, la Fondation Arsène. Le Refugee Food Festival est soutenu par l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) qui a contribué à son développement.

MINISTERE DE L’INTERIEUR

Le ministère de l’intérieur soutient les activités du Refugee Food festival, notamment via le co-financement de l’édition 2020 du festival mais également via la mise en place d’ateliers de cuisine sur toutes les villes en 2020-2021

FONDATION CARITAS

La Fondation Caritas France a été créée par le Secours Catholique en 2009 et est la première fondation abritante dédiée à la lutte contre la pauvreté et l’exclusion. Fondation reconnue d’utilité publique et abritante, elle complète ses moyens de lutter plus efficacement et plus durablement contre les inégalités et les situations d’exclusion en France et dans le Monde.

ELIOR GROUPE SOLIDARITÉ

Elior Group Solidarités est une association loi 1901 créée en 2017, afin de financer, soutenir ou promouvoir des initiatives solidaires en matière d’alimentation, d’éducation et d’accès à l’emploi. Elior Group témoigne ainsi de son engagement auprès des publics les plus fragiles, n’ayant pas toujours accès à des conditions de vie décentes, à la formation ou à l’emploi.

FONDATION BRAGEAC

La Fondation Brageac, abritée par la Fondation Caritas, soutient des projets de solidarité, en France et à l’étranger, qui sont un facteur de changement durable pour les bénéficiaires et qui renforcent leur autonomie, notamment en oeuvrant en faveur de la lutte contre l’exclusion, de l’aide à l’insertion. Elle soutient les activités d’insertion professionnelle de l’association en 2019.

GROUPE BERTRAND

Fondé en en 1997 par Olivier Bertrand, le Groupe Bertrand voit le jour suite à l’ouverture d’un premier restaurant près des Champs-Elysées. Son activité s’articule autour de deux métiers : la restauration et l’hôtellerie. Passion et respect des valeurs humaines sont les maîtres-mots qui guident le Groupe Bertrand dans sa dynamique de développement, qu’elle soit le fruit d’acquisitions ou de croissance organique.

LA FONDATION ARSENE

La Fondation Arsene soutient des projets d’intérêt général pour l’enfance et la jeunesse en difficulté, notamment dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’insertion professionnelle ou de la création d’entreprise. La fondation Arsene apportera chaque année son soutien à une dizaine d’initiatives en faveur des enfants ou des jeunes en difficulté, essentiellement en Ile-de France. Deux critères guident ses choix : le caractère innovant du projet et la possibilité de peser sensiblement dans son financement. 

AKTO

AKTO Réseau Fafih est l’association paritaire mandatée par l’OPCO des Entreprises et Salariés des Services à Forte Intensité de Main d’Oeuvre, pour la mise en oeuvre des politiques de formation des Hébergements et des Restaurations. L’association co-finance le programme SÉSAME. Elle porte le programme de formation SÉSAME, avec le Refugee Food et Envergure et développe des actions en faveur de l’insertion des réfugiés.

MINISTÈRE DU TRAVAIL

Le Ministère du Travail et ses partenaires (La Caisse des Dépôts) co-finance le programme de formation au métier de commis de cuisine SÉSAME, à travers le dispositif PIC IPR (Plan Investir dans les Compétences – Intégration professionnelle des réfugiés) lancée par Muriel Pénicaud, ministre du travail et Jean-Marie Marx, haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi (HCCIE).

LE PLAN D’INVESTISSEMENT DANS LES COMPÉTENCES

Le PIC est un des co-fondateurs du programme SÉSAME.  Le PIC a pour objectif de renforcer les compétences et améliorer la qualification par la formation des jeunes et des demandeurs d’emploi, pour permettre un retour à l’emploi. Concrètement, le gouvernement souhaite d’une part proposer un « accompagnement renforcé » à un million de jeunes en situation de décrochage, et d’autre part former un million de demandeurs d’emplois éloignés du marché du travail.

LA BANQUE DES TERRITOIRES

La Banque des territoires est créée alors que la caisse des dépôts fait face à un contexte de plus en plus concurrentiel et d’un besoin de plus de transparence. Avec cette réorganisation de son offre, elle permet à ses clients locaux de disposer d’une porte d’entrée unique, plus claire. Elle mobilise 20 milliards d’euros par an pour financer les projets des collectivités et des acteurs du logement social. Elle dispose de 35 implantations locales, afin de bénéficier d’une plus grande proximité avec ses clients.

LA PREFECTURE DE PARIS

La DRIHL co-finance le projet de formation TOURNESOL. Le projet se fait en partenariat avec AKTO-Réseaux FAFIH, Langues plurielles, Stelo Formation et Marguerite.

Le préfet de département met en œuvre les politiques nationales et communautaires et prend ses décisions conformément à celles-ci.

AIDE ALIMENTAIRE

Notre action d’aide alimentaire avec le collectif RALIMENT pendant la crise de la COVID a été rendue possible par la Fondation de France, la Fondation Daniel & Nina Carasso, la Fondation Vinci pour la Cité, la Fondation Nexity, la Fondation SNCF, Ground Control, Gallia, PlayTime et a permis de produire et de distribuer 100 000 repas complets aux plus fragilisés par la crise.

FONDATION DE FRANCE

La Fondation de France , lancée en 2015 le programme Solidarité migrants de la Fondation de la France vise à soutenir des projets venant en aide aux populations en exil, quels que soient leur origine ou leur statut juridique. Depuis son lancement, 100 projets qui ont été soutenus pour accompagner ces populations dans leur reconstruction en favorisant leur intégration dans leur territoire d’accueil.

VINCI POUR LA CITÉ

La Fondation Vinci soutient des projets qui apportent des solutions pérennes aux difficultés d’insertion sociale ou professionnelle des personnes les plus démunies. Dans le contexte actuel, elle a souhaité soutenir des projets permettant d’aider celles et ceux qui luttent en première ligne contre l’épidémie et ses effets dans les secteurs hospitaliers, sanitaires, sociaux et scolaires.

FONDATION NEXITY

La fondation Nexity oeuvre pour une ville plus inclusive où chaque personne fragilisée (re)trouvera sa place, des perspectives d’avenir, la capacité d’agir et le moyen de s’accomplir. Elle impulse et organise des dynamiques collectives de solidarité au coeur des villes, à travers son soutien à des projets d’utilité sociale, ayant pour bénéficiaires les personnes fragilisées.

LA FONDATION SNCF 

Depuis vingt ans, la Fondation SNCF soutient le monde associatif. Son action se concentre sur trois enjeux : l’éducation, la solidarité, la culture. Pour prendre sa place dans la société, elle aide les personnes fragilisées dans leur parcours éducatif à acquérir les savoirs de base : lecture, écriture, calcul, numérique et sciences. Pour bien vivre avec les autres, elle soutient des projets de mixité, de cohésion et de pratique de la citoyenneté qui permettent à chacun de bien vivre ensemble.

LA FONDATION DANIEL ET NINA CARASSO 

La fondation Daniel et Nina Carasso révèle, soutient, accompagne et relie les  femmes et les hommes qui osent regarder et construire le monde autrement dans les domaines de   l’Alimentation Durable et de l’Art Citoyen. La Fondation Daniel et Nina Carasso est une fondation familiale, sous l’égide de la  Fondation de France. Elle est indépendante de toute société commerciale.

GROUND CONTROL

GROUD CONTROL  est un lieu de vie culturel, indépendant et engagé Situé à proximité de la gare de Lyon, dans une ancienne halle de tri postal appartenant à la SNCF, c’est un espace de 4000m² où les gens se rencontrent, où les idées se brassent, où les solutions nouvelles peuvent apparaître.Lieu d’expérimentation et d’expression, la culture, la planète, la solidarité, les acteurs du changement en sont les sujets privilégiés. Nous les abordons de multiples façons avec des invités variés, artistes, chercheurs, entrepreuneurs, … à même de nous faire avancer, ensemble.

Notre écosystème

Nous remercions les nombreuses associations oeuvrant à l’accueil et l’insertion des personnes réfugiées, avec qui nous collaborons sur le terrain en France (parmi lesquelles France Terre d’Asile, Action Emploi Réfugiés, l’OFII, Coallia, le Groupe SOS, SINGA, la Sauvegarde du Nord, Forum Réfugiés, Each One, France Horizon, Habitat et Humanisme, Stamtish, etc.) ainsi que les organismes qui accompagnent le développement de nos actions :  Envergure, l’incubateur Antropia, l’accélérateur de SINGA, Ground Control, Havas Paris, Hello La Com, Acaris, Les Sublimeurs, Dropbox, la Communauté Écotable, les Grands Voisins, Yes We Camp, Ernest, Wanted Community, Linkee, Thanks for Nothing, le Collège Culinaire de France, Relais & Châteaux, Les Petites Cantines.

Contactez-nous !



    Crédits photos © : Julia Wencker, Nico Pulcrano, Anne Bouillot, Anais De La Fonchais, Raffaello Rossini, Charles Mangin, Beauhart, Priscilla Davigny, Cindy Helfer, Fox Nakai, Jane Mitchell, Claire Jamison, Fiona Conrad, Sergio Salvai, Dejan Tomasevic, Lesly Junieth, Julia Wencker, Nathalie Hill, Vassili Feodoroff, Ahmet Polat, Anni Ziegler, Maria_6, Achilleas Zavallis, Alessandro Penso, Bopa Production, Margot Dujardin, Justine Birot, Kathryn Mahoney, Amali Tower

    Le Refugee Food Festival est une initiative citoyenne créée par Food Sweet Food et soutenue par le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés.