Hassan

Cuisine somalienne
Athènes

ACTUELLEMENT  •  Hassan a déjà une solide expérience en cuisine et aimerait continuer à cuisiner

SPÉCIALITÉ  •  Sushis

REFUGEE FOOD FESTIVAL 2017  • Vassilenas Restaurant

Portrait

La première fois que nous avons rencontré Hassan, il venait de passer la matinée à aider des Somaliens à se faire comprendre en grec. L’énergie qu’il dégage nous a tout de suite impressionnées.

LES ORIGINES

Hassan a toujours voulu devenir cuisinier. Dans son enfance, il passait des heures à observer sa mère préparer de grands plats épicés pour toute la famille. En Somalie, les hommes n’ont pas le droit d’entrer dans la cuisine. Hassan a dû quitter son pays à l’âge où l’on devient un homme, après avoir passé son enfance dans la cuisine de sa mère.

SA CUISINE

Quand il est arrivé en Grèce comme mineur non accompagné il y a huit ans et qu’on lui a donné l’opportunité d’entreprendre des études, Hassan a immédiatement choisi la formation de cuisinier. Au bout de trois ans de formation à l’école « Chefs d’œuvre », eh oui !, il est devenu un expert de la cuisine grecque. Pendant plusieurs années il a travaillé avec des cuisiniers grecs dans un grand hôtel de Santorin.

Mais ce qu’il préfère, ce sont les sushis. Pendant 4 ans, à Kolonaki dans le centre huppé d’Athènes, il a préparé les sushis dans un restaurant à la mode. Couper, rouler, assortir, jouer avec les produits pour en faire à chaque fois une petite œuvre d’art, voilà ce qui l’amuse.

AUJOURD’HUI

A seulement 25 ans, Hassan a déjà une solide expérience en cuisine. Et il maîtrise parfaitement le grec et l’anglais ! Il veut continuer dans ce métier, même s’il sait que ce sera difficile à conjuguer avec sa vie de famille, car il est déjà marié et père d’une petite-fille.